Vers 1970, la population de la commune se situait aux environs de 400 à 500 habitants. Au cours du XIXème siècle, elle a beaucoup augmenté pour dépasser légèrement le chiffre de 1000 vers 1850. A cette époque, à la demande des habitants des hameaux de Lacou et La Guinguette, est créée une autre paroisse dissociée de celle du Noyer, avec la construction d'une église et d'un cimetière. Si rien ne change pour la commune il y a cependant deux sections de vote qui vont demeurer jusqu’en 1980.

Cette nombreuse population de la fin du XIXème siècle est formée presque uniquement de petits agriculteurs. Il y a des familles avec de nombreux enfants à la situation matérielle très précaire.

Peu avant la fin du XIXème siècle la population amorce un lent déclin. C'est l'époque où, comme dans tout le Champsaur, des jeunes gens partent s'établir aux Etats-Unis, dans le midi de la France à Marseille notamment ou encore à Grenoble. La guerre 1914-1918 aggravant sérieusement le déclin

Vers 1930 la population de la commune s'élève à environ 400 habitants et va atteindre le chiffre le plus bas à savoir 215 habitants vers 1982. Depuis cette date, on assiste à une légère croissance due à deux facteurs essentiels :

  1. les jeunes ont pu trouver un emploi dans les environs
  2. La population en provenance de diverses régions, qui appréciant le cadre de vie, s'est installée dans une résidence secondaire, voire principale
    (Gap étant à 20 km et Grenoble à 80km). A noter que depuis 1960, le nombre des résidences secondaires n'a cessé d’augmenter.

 

Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 19992 puis Insee à partir de 20043.)

Le recensement de 1826, qui ne serait qu'une réactualisation de celui de 1821, n'a pas été retenu.

Le recensement de 1871 a été, pour cause de guerre, repoussé à l'année 1872.

Le recensement de 1941, réalisé selon des instructions différentes, ne peut être qualifié de recensement général, et n'a donné lieu à aucune publication officielle.

Avec une densité de population de 12 hab./km², on peut dire qu'au Noyer on ne se marche pas les uns sur les autres !  Cela n'a pas toujours été comme ça : la commune eut plus de 1 000 hab. en 1846.
 

Gentilé des habitants du Noyer : Noyerons, Noyerones

Statistiques sur les habitants du Noyer (recensement 2008)

•          Homme 47.1%

•          Femme 52.9%


 

 

En 2016 : nous sommes 280 habitants

Population municipale 277 + Population comptée à part  3 = 280 

Les populations légales 2013 entrent en vigueur le 1er janvier 2016. Elles se substituent aux populations légales 2012. Les populations légales sont actualisées chaque année. Les enquêtes de recensement étant réparties sur cinq années, il est recommandé de calculer les évolutions sur des périodes d'au moins cinq ans. 
Ces chiffres peuvent être comparés avec les populations légales 2008 ou 1999.